Me retrouver

En 140 caractères sur Twitter, en détails via Linkedin et en images chez Pinterest

Webplume, freelance depuis 2010

Webplume

Webplume

Freelance Créations Web

Webplume, rédactrice web

Rédactrice de contenus uniques et variés depuis 2010, que puis-je être sinon votre plume et ainsi le moyen pour vous de développer quotidiennement toute une pléiade de sujets le plus simplement du monde ?

Le rédacteur web est en effet l’assurance d’un contenu de qualité, rythmé, pertinent, réfléchi, travaillé et enrichi.

Car pour vous, créateurs du web le contenu est essentiel.

Fait de sonorités et de souvenirs mais aussi d’accroches, de paragraphes, de titres et de liens, il donne vie à votre site. Mon contenu est celui qui relaiera l’actualité, qui décrira les articles de votre boutique, mais surtout qui retranscrira l’esprit de votre entreprise.

Puisque le contenu fait partie des premiers éléments visibles par les internautes, il est celui qui permet d’arriver mais aussi de revenir, vers votre interface. Aussi, je me ferai un plaisir de collaborer à votre référencement naturel par la qualité de mes textes.

Travaillons ensemble à la mise en place de votre ligne éditoriale, confiez-moi la rédaction de vos articles et la mise à jour de votre blog par les sujets les plus généralistes mais aussi les plus précis, et laissez-moi enrichir les fiches produits de votre e-boutique de descriptions pertinentes.

Prestations en rédaction web

  • Rédaction d’articles / dossiers
  • Animation de blog, veille – choix des sujets – choix des visuels – intégration CMS (WordPress)
  • Relecture, réécriture de pages
  • Fiches produits, descriptions des catégories boutiques
  • Création de contenus anglophones
  • Réalisation de vos profiles Réseaux Sociaux et présentations de sites web
  • Traduction (anglais <> français)

« Un contenu réussi est une plume mise en valeur mais fait surtout un site parfaitement abouti. »


Travailler avec moi

Contrats en rédaction web : Comment je les envisage

Contrats en rédaction web : Comment je les envisage

Des collaborations, j’en ai quelques unes à mon actif depuis le début de mon activité en tant que rédactrice web en 2010.

Plus ou moins fructueuses, d’une durée plus ou moins moins longue et même à satisfaction variable, mais je dois bien avouer que j’ai rencontré au cours de ma jeune carrière de freelance, toutes sortes de personnes différentes. J’ai sympathisé avec certaines mais j’ai aussi coupé court avec d’autres.

Je fais partie de ceux et celles qui ont besoin d’apprécier un minimum leur interlocuteur pour pouvoir collaborer et bien travailler.

Prise de contact entre freelances

Je dis freelance mais il peut évidemment s’agir d’agences, d’entreprises ou même de particuliers selon les cas. Ainsi, tous mes contrats ont débuté à peu près de la même manière, par une prise de contact à l’occasion de laquelle chacun peut se positionner pour la suite des événements.

De mon côté je commence toujours par essayer d’en apprendre le plus possible sur les objectifs du professionnel avec lequel je discute. Que compte t-il faire avec mon contenu ? Des articles, des fiches e-commerce ? Quel est son but grâce à celui-ci ? Booster ses ventes, publier de l’information, divertir ? Il m’est alors plus simple de savoir comment orienter mes textes.

Sachez-le, j’aime échanger deux ou trois mails ou prendre le temps d’un dialogue sur Skype, avant de me lancer dans un nouveau partenariat. Les quelques contrats pour lesquels je ne l’ai pas fait n’ont en général pas duré ou m’ont demandé d’infinies doses de patience après avoir mal débutés.

C’est aussi le moment que je choisis plutôt logiquement pour indiquer mes horaires de travail et mon tarif si celui-ci n’a pas été évoqué avant.

Début du contrat en rédaction web

Tout est en place, la thématique est indiquée, mon client m’a fait part de ses directives les plus précises possibles (transmises par mail ou via un fichier texte que je peux ranger dans le dossier correspondant), il ne me donc reste plus qu’à me lancer.

Le premier texte sert de façon générale à « essuyer les plâtres », façon générique de dire qu’il permet d’achever de trouver l’accord parfait entre les deux partenaires, à savoir moi et mon client. Je l’envoie toujours seul et débute un autre projet en attendant le retour client pour poursuivre la commande. Cette précaution permet souvent de gagner temps et offre la possibilité au client de moduler une dernière fois son besoin, tandis qu’une question peut me venir à l’esprit en écrivant.

J’intègre ensuite la commande à mon planning et réunis les outils nécessaires, il peut s’agir de Trello ou d’Evernote pour l’organisation, de Pexel ou de Pixabay pour les visuels libres de droits, d’un dictionnaire des synonymes …

Je prends le temps de récolter quelques sources et de me documenter si le sujet ne m’est pas familier, puis j’ouvre un éditeur de texte ou directement le CMS du client, avant de commencer à taper les premiers mots qui devront former des articles ou des fiches à temps pour la deadline imposée.

Deadline

Il s’agit de la limite, celle à laquelle il me faut impérativement rendre (mais je préfère avoir rendu) mon travail. Dans la mesure du possible, je fais en sorte d’avoir toujours une journée d’avance.

Dans la vie j’apprécie réellement la ponctualité, je fais donc en sorte de mettre cette qualité en avant en portant la même attention mon travail.

Un manque de connaissance des obligations du freelance mais aussi un défaut d’organisation peuvent vite conduire à des retards de livraison plus ou moins préjudiciables à la fois pour le rédacteur et son image, mais également pour l’entreprise de son client. À éviter à tout prix donc.

À l’inverse, un contenu bien rédigé, lisible, optimisé et livré dans les temps conduira les entrepreneurs et autres webmasters à conserver les coordonnées de leur rédacteur ou de leur rédactrice, pour à nouveau passer commande au besoin.


En clair travailler avec moi est un plaisir, certains vous le diront !

Plus sérieusement, au minimum j’essaie de toujours entretenir de bons rapports avec mes clients, de leur fournir un travail soigné et de leur offrir une collaboration simple. Pour cela je suis à l’écoute, je fais en sorte de faciliter et de clarifier les échanges afin que tout le monde est gagnant. Alors, vous essayez quand ?