Feed

UX : page d’accueil, point trop n’en faut pour être efficace

En tant que rédactrices et rédacteurs web, nous avons tendance (avouez-le), à vouloir étaler notre science dès qu’une page blanche se présente devant nous.

Pourtant, en matière de conversion, d’efficacité et d’expérience utilisateur, le blog wearethewords.com nous apprend que l’expression “point trop n’en faut”, est plus que jamais d’actualité.

Réservez vos ardeurs littéraire pour la suite et soyez concis !

Visiblement, la “punchline” a encore de beaux jours devant elle quand il vous est conseillé d’être généreux en conseils avec votre interlocuteur cible, tout en produisant un contenu à tendance courte.

Vous me suivez ? La suite, c’est par ici 👇

Source : Rédiger une page d’accueil, l’art du juste nécessaire

Photo by rawpixel on Unsplash
Feed

Rédaction web : trouvez enfin le style qui vous correspond

En tant que rédacteur ou rédactrice web professionnel(le), vous vous devez de proposer des contenus impeccablement rédigés. Conjugaison, orthographe et vocabulaire, tout doit être parfait, certes. Pourtant, côté lecteurs (et clients) un autre élément peut faire toute la différence, votre style !

L’article qui suit, proposé sur le blog Rédacteur.com, vous donne quelques pistes pour trouver le vôtre. Lire, écrire, faire simple et éviter les clichés linguistiques en font partie.

Par expérience je ne peux que rajouter, faites des essais ! Rédigez plusieurs déclinaisons du même texte, faites évoluer les tournures de phrases et utilisez la technique du content spinning sur vos propres contenus. Vous finirez par y voir plus clair et enfin trouver la formulation avec laquelle vous êtes à l’aise. Bonne rédaction !

Source : Rédaction : comment trouver son style d’écriture ?

tablette avec le moteur de recherche google affiché et une tasse de café
Feed

Comprendre l’algorithme de Google et progresser en rédaction web

Rien n’est plus difficile que de satisfaire l’autre, vous ne trouvez pas ? Qu’il s’agisse de prendre en compte des attentes et des humeurs ou un algorithme, le problème reste le même. Celui de la compréhension.

Dans cet article publié sur le blog miss-seo-girl.com, Lucie Rondelet nous propose sa vision concise de la rédaction web ; des textes toujours pertinents face aux questions des internautes, et qui respectent à la lettre le fonctionnement de l’algorithme de Google. Avec en 2018 une part de marché supérieure à 90% dans le monde et presque égale à 92% en Europe, le moteur de recherche est incontestable.

Ainsi que cela vous plaise ou non, ses règles font en grande partie la visibilité de vos contenus ! Vous voulez savoir comment les appliquer et les mettre en oeuvre dans votre travail ? Lisez attentivement l’article qui suit.

👉 Nous y voilà, ou presque… les contenus de mauvaises qualité vont être de plus en plus pénalisés par l’algorithme de Google. On pouvait s’en douter, l’incroyable machine devient plus intelligente […]

Source : Rédaction Web : Astuces pour plaire à l’Algorithme de Google

cafe, ordinateur et femme au travail
Rédaction Web

Contrats en rédaction web : Comment les envisager

Depuis le début de mon activité en tant que rédactrice web en 2010, j’ai connu un certain nombre de collaborations. Plus ou moins fructueuses, d’une durée plus ou moins moins longue et même à satisfaction variable, mais je dois bien avouer que j’ai rencontré au cours de ma jeune carrière de freelance, des entrepreneurs très différents. J’ai même sympathisé avec plusieurs d’entre eux, hommes et femmes confondus.

Prise de contact entre indépendants

Il peut s’agir d’agences, d’entreprises, de freelances ou même de particuliers selon les cas. Ainsi, tous mes contrats ont débuté à peu près de la même manière, par un échange écrit à l’occasion duquel chacun a pu se positionner avec pour but commun, une prestation qualitative à réaliser.

De mon côté je commence toujours par rassembler le plus d’informations possible à propos des objectifs du professionnel avec lequel je discute.

Pourquoi a-t-il besoin de contenu ? Comment compte t-il l’utiliser ? Quelles sont ses attentes par rapport à mes productions ? Des articles, des fiches e-commerce ? Booster ses ventes, publier de l’information, divertir ? Il m’est alors plus simple de savoir comment orienter mes textes, à qui parler.

J’apprécie de pouvoir prendre un peu de temps afin d’évaluer les besoins et le travail à fournir, avant de me lancer dans une nouvelle collaboration.

C’est également le moment que je choisis pour indiquer mes horaires de travail ainsi que mes tarifs, si ceux-ci n’ont pas été évoqués avant plus tôt dans la conversation.

Débuter un contrat en rédaction web

Tout est en place, la thématique est indiquée, mon client m’a fait part de ses directives les plus précises par mail, il ne me donc reste plus qu’à me lancer.

Le premier texte sert de façon générale à achever de trouver l’accord parfait entre les deux partenaires. Je le fais généralement parvenir seul et débute un autre projet en attendant le retour du client pour poursuivre sa commande. Cette précaution lorsqu’elle est possible, offre la possibilité de moduler une dernière fois le besoin, tandis qu’une question peut également me venir à l’esprit au moment de la rédaction.

J’intègre ensuite la commande à mon planning et réunis les outils nécessaires ; Trello ou Evernote pour l’organisation, Pexel ou Pixabay pour les visuels libres de droits, un dictionnaire des synonymes comme Crisco

Je prends le temps de collecter plusieurs sources vérifiables (je reviendrai sur le fait de vérifier ses sources dans un autre article), de me documenter, puis j’ouvre un éditeur de texte ou directement le CMS du client. Je commence ensuite à taper les mots qui viendront former l’article ou la fiche produit à temps, pour la deadline imposée.

Gérer une deadline

Il s’agit de la limite temporelle, celle à laquelle il me faut impérativement rendre (mais je préfère avoir rendu), mon travail. Dans la mesure du possible je fais en sorte d’avoir toujours une ou deux journées d’avance.

J’apprécie la ponctualité, je mets donc cette qualité en avant jusque dans mon travail.

Un manque de connaissance des obligations du freelance mais aussi un défaut d’organisation peuvent vite conduire à des retards de livraison plus ou moins préjudiciables à la fois pour le rédacteur et son image, mais également pour l’entreprise cliente. À éviter à tout prix donc.

À l’inverse, un contenu bien rédigé, lisible, optimisé et livré dans les temps, conduira les entrepreneurs et autres webmasters à repasser commande au besoin.


En clair travailler avec moi est un plaisir, tout simplement !

Plus sérieusement, au minimum j’essaie de toujours entretenir de bons rapports avec mes clients, de leur fournir un travail soigné et de leur offrir une collaboration aisée. Pour cela je suis à l’écoute, je fais en sorte de faciliter et de clarifier les échanges afin que chacun soit gagnant.

Alors, vous me contactez quand ?